Tout savoir sur le chauffage avec une chaudière au mazout

Retour à l'aperçu
se chauffer avec une chaudière au mazout

Il y a beaucoup à dire sur le chauffage avec une chaudière au mazout. Tout d’abord, le mazout est un combustible particulièrement sûr et économique, surtout en combinaison avec la dernière génération de chaudières. De plus, l’installation vous procure une grande liberté, car elle vous laisse le choix du fournisseur de combustible (et si vous le voulez, vous pouvez même confier chaque livraison à un distributeur différent) et vous permet de payer en une ou plusieurs fois. Nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur le chauffage au mazout – des composants de votre installation jusqu’au prix du combustible.

La chaudière et les autres composants d’une installation au mazout

Une installation au mazout simple, destinée au chauffage de votre logement, se compose d’une citerne, d’une chaudière (avec un brûleur), d’un système d’émission comme les radiateurs ou le chauffage sol, d’un thermostat et éventuellement d’une cheminée.

  • La citerne permet de stocker le mazout en toute sécurité et peut être aérienne ou enterrée (chaque système a ses avantages et ses inconvénients).
  • Les chaudières au mazout ont beaucoup évolué ces dernières années. Elles sont devenues plus efficaces et économiques. Vous pouvez donc réaliser d’importantes économies en remplaçant votre vieille chaudière par un modèle à haut rendement, tel qu’une chaudière à condensation ou à basse température, ou par une chaudière au mazout modulante. Le chauffage au mazout est d’ailleurs moins cher que le chauffage au gaz propane (bien que le prix d’achat d’une chaudière au mazout soit plus élevé), pour un impact environnemental à peu près équivalent.
  • Les brûleurs se déclinent en plusieurs types, mais tous ont la même fonction. Ils assurent la gazéification ou la pulvérisation du mazout, ce qui permet d’agrandir la surface de contact entre l’air et le mazout. Ensuite, le brûleur enflamme le liquide (gazeux ou pulvérisé) par une étincelle pour libérer la chaleur du combustible.
  • Les radiateurs restent un système d’émission prisé (ceux-ci sont à purger régulièrement), mais le chauffage sol et les convecteurs sont aussi très recherchés.
  • Le thermostat, dans sa version classique ou connectée, vous permet de régler la température dans votre logement.
  • Enfin, votre installation peut être raccordée à une cheminée traditionnelle par le toit, mais ce n’est pas indispensable. Certaines chaudières modernes au mazout sont équipées d’un système d’évacuation des gaz par le mur.

Système hybride : extension de votre installation au mazout

Bien sûr, vous ne voulez pas seulement chauffer votre logement, mais aussi faire la vaisselle ou prendre une douche bien chaude. Pour votre eau chaude sanitaire, vous pouvez installer un chauffe-eau au mazout ou un chauffe-eau électrique, mais le chauffe-eau solaire offre une solution plus économique. Associez-le à votre installation au mazout pour créer un système hybride. Dans cette configuration, le chauffe-eau produit de l’eau chaude sanitaire et peut éventuellement préchauffer l’eau de votre chaudière à l’aide d’une énergie renouvelable. Les atouts d’un système hybride qui combine chaudière au mazout et chauffe-eau solaire ? Sa durabilité, son confort et son rendement particulièrement élevé. En 2021, votre chauffe-eau solaire reste d’ailleurs éligible à une prime.

Vous pouvez aussi compléter votre installation au mazout d’une pompe à chaleur. Il existe plusieurs types de pompes à chaleur – des pompes air-eau, eau-eau ou encore sol-eau –, chacune avec son propre fonctionnement. Une telle installation hybride offre une foule d’avantages : respectueuse de l’environnement, elle constitue aussi un investissement plus rentable qu’une pompe à chaleur seule. Parcourez notre checklist pratique pour savoir si cette solution pourrait vous convenir.

Prix du mazout

Si vous vous chauffez au mazout, vous avez intérêt à surveiller son prix, afin de passer commande au bon moment. L’État ne fixe en effet que les plafonds du prix officiel du mazout, c’est-à-dire les montants à ne pas dépasser (notamment pour protéger le consommateur des fortes fluctuations du prix, car celui-ci dépend de nombreux facteurs). Les fournisseurs sont donc libres de vendre leur produit à un tarif par litre inférieur au prix maximum du mazout. Autrement dit : il vaut la peine de comparer les prix si vous souhaitez acheter du mazout bon marché !

Entretien d’une installation au mazout

L’entretien d’une installation au mazout est soumis à certaines obligations. Il est dans votre intérêt de respecter ces obligations, non seulement pour être en ordre avec la loi, mais aussi pour garantir l’efficacité de votre installation et la maintenir en parfait état.

Paré pour l’avenir avec une chaudière au mazout

Enfin, nous aimerions faire la part belle aux nombreux avantages des combustibles pauvres en carbone. Ces combustibles innovants (qui font l’objet de nombreuses initiatives, chez nous et à l’étranger) peuvent être utilisés dans les chaudières au mazout existantes sans modification significative. Les combustibles pauvres en carbone, tels que l’EMAG, le Biomass-to-Liquid, le HVO et les e-fuels, sont :

  • disponibles en permanence et inépuisables ;
  • faciles à transporter et à stocker, sans aucun danger ;
  • écologiquesrespectueux de l’environnement, car ils contiennent moins de particules fines et sont pauvres (voire, à terme, neutres) en carbone. Par rapport au mazout classique, ces combustibles sont en mesure de réduire de 90 % les émissions de CO2 dans les chaudières existantes.

Bref, votre chaudière au mazout vous réserve un avenir radieux !

Sur le même sujet

Le mazout stocké dans la citerne de votre nouvelle maison contient des impuretés ? Découvrez quoi...
L’entretien correct de sa chaudière offre de multiples avantages, mais cet entretien est-il une...